Sélectionner une page

Les symptômes de la fibromyalgie

La fibromyalgie est une maladie insidieuse dont les symptômes ne sont pas visibles à l’œil nu. Ceci en fait souvent une pathologie d’autant plus difficile à vivre pour les malades atteints du fait du manque de reconnaissance de leur entourage. Dans l’historique de la fibromyalgie, on a longtemps cru à une maladie psychosomatique, alors que c’est loin d’être le cas. Pourtant cette maladie est officiellement reconnue par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) depuis 1992.

Les douleurs liées à la fibromyalgie

La fibromyalgie semble être intimement liée à une dysfonction du système nerveux central et au fait que les muscles soient tendus en quasi permanence (engorgés de l’acide lactique qu’ils ont du mal à évacuer naturellement).

Les personnes souffrant de fibromyalgie rapportent toutes des douleurs musculaires diffuses et musculo squelettiques, des douleurs articulaires, des raideurs musculaires, engourdissements et contractures. Outre la grande fatigue au réveil, certains patients ont une raideur matinale.

Ces douleurs se manifestent sur plus ou moins de points « gâchettes » selon le degré d’hypersensibilité et l’étendue de la maladie. On retrouve ces points de part et d’autre de la colonne vertébrale au niveau de :

  • L’avant des vertèbres C5-C7, soit à l’avant des cervicales
  • L’occiput : région de la nuque à toute base du crâne
  • Du point intermédiaire du bord supérieur du trapèze
  • Du muscle supra épineux (région des omoplates)
  • Dans la partie haute externe du muscle de la fesse
  • Le grand trochanter entre le fémur et la hanche
  • Du genou
  • En dessous de la partie frontale du coude

Ces zones réagissent douloureusement avec différents degrés de sévérité. Ces douleurs localisées peuvent être déclenchées avec palpations ou sans.

Les autres symptômes de la fibromyalgie

Outre les douleurs musculo squelettiques chroniques et les raideurs qui sont systématiquement reportées, la fibromyalgie s’accompagne souvent d’autres symptômes tels que :

  • un syndrome de fatigue chronique, épisodes de fatigue intense avec des phases d’épuisement en raison, entre autres, d’un manque de sommeil, d’un sommeil perturbé voire d’insomnie. Les patients souffrant de fibromyalgie se plaignent souvent d’un sommeil non réparateur.
  • le développement de l’anxiété mêlée à une irritabilité et de troubles de l’humeur, pouvant aller jusqu’à la dépression (l’état dépressif est fréquent chez les personnes atteintes de fibromyalgie).
  • paresthésies (trouble de la sensibilité), fourmillements ou picotements, vertiges ou encore syndrome des jambes sans repos
  • des troubles cognitifs tels qu’une perte de mémoire à court terme, des troubles de la mémoire ou encore des troubles de la concentration
  • des manifestations somatiques comme des maux de tête (migraines ou céphalées), ou encore des troubles digestifs et colopathies fonctionnelles tels que le syndrome de l’intestin irritable (ou côlon irritable) font souvent partie des symptômes de la fibromyalgie.

Le patient atteint par la fibromyalgie peut également être affecté par une attaque de panique ou une crise d’angoisse.

Il faut savoir que l’intensité de ces symptômes s’aggrave avec le froid, le surmenage et en l’absence d’un sommeil réparateur. Les patients atteints de fibromyalgie ont une plus grande fatigabilité que le reste de la population rendant ainsi la pratique de l’exercice physique plus difficile.

Il ne faut pas confondre la fibromyalgie avec la sclérose en plaques. Si certains symptômes sont similaires, la sclérose en plaques est une maladie auto immune qui se caractérise par une atteinte nerveuse.

Aujourd’hui, les symptômes et évolutions, en fonction de l’environnement du patient, sont pris en compte lors du diagnostic de la fibromyalgie. A noter que la fibromyalgie est également parfois connue sous le nom de fibromalgie. Diagnostiquer cette maladie grave n’est pas simple et nécessite un examen clinique approfondi avec de nombreux tests réalisés sous le contrôle du corps médical. Cette étape est très importante pour passer ensuite au traitement de la fibromyalgie qui vise principalement à soulager les douleurs. Il permet également de chercher un cadre pour améliorer la vie professionnelle du patient atteint de fibromyalgie.

Pin It on Pinterest

Partagez cette page